22
avr.
au
12
nov.
spectacle Culture > Exposition
Exposition « Forêt de Rêves »

Au Quartier des Écrivains

Vernissage :  Vendredi 26 avril à 18h
Entrée libre

Venez découvrir l’exposition « Forêt de Rêves » visible du 22.04 au 17.06 au Quartier des Écrivains au parc de jeux entre la rue Mistral et la rue Ronsard à Schiltigheim. 

Vernissage le vendredi 26.04 à 18h en entrée libre


Menée de 2021 à 2023 à Schiltigheim, la résidence « Parole tenue » confiée à Est Ouest Théâtre s’est déroulée à la frontière de l’artistique et du social permettant – par le prisme du théâtre – aux habitants des quartiers Ouest de se raconter, d’exprimer publiquement leur « JE » liant ainsi des enjeux de confiance en soi et d’insertion sociale.

En 2024, l’exposition « Forêt de Rêves » poursuit ce travail artistique à travers une exposition à ciel ouvert : 7 illustrateurs de la dernière édition de Schilick on carnet sont invités à illustrer 14 des rêves collectés.

Lors de la résidence d’Est Ouest Théâtre au quartier des Écrivains, c’est au travers d’ateliers et de visites artistiques, que la compagnie a voulu se faire caisse de résonnance de la parole des participants : ne pas prendre cette parole pour se mettre en valeur en tant qu’artiste mais de rendre compte de la parole des habitant.e.s au travers d’un geste poétique, car pour parler de soi et du monde, il faut de la culture.

Le nombre et la diversité de personnes touchées par les ateliers Parole Tenue (190 mineurs et 485 adultes) sur ces 3 ans de résidence est un indicateur du large rayonnement de la présence artistique d’Est Ouest Théâtre sur le territoire. La compagnie a pu travailler avec les collèges Leclerc et Rouget de Lisle, la Mission Locale, le Conseil Départemental, le centre social et familial Victor Hugo – Léo Lagrange et l’APEE. Les participants des différentes structures ont pu apprendre à s’émanciper en osant prendre la parole.

Pour clôturer cette résidence et grâce à la récolte de rêves des personnes présentes lors de la restitution de fin de résidence au Brassin en mai 2023, la ville de Schiltigheim a décidé de poursuivre l’aventure en mettant en lien l’illustration et l’expression écrite.

Ainsi, les illustrateurs présents sur la 11e édition du salon Schilick ocarnet ont été invités à  illustrer 14 rêves afin de construire une « Forêt de Rêves » à découvrir dans la ville.

Nikol, Dawid, Émilie Clarke, Anna Griot, Maluko, Tom Vaillant et Jennifer Yerkes nous font, à nouveau, le plaisir de montrer leurs talents en le mettant à contribution des Schilickois.es. Après en avoir chacun illustrer deux pour les mettre sur papier, les rêves -même les plus fous- vont égayer les rues du quartier des Écrivains pendant 3 mois.

L’exposition, pour notre plus grand plaisir, ne sera pas éphémère ! Si la forêt s’implante en premier lieu au quartier des Écrivains de Schiltigheim, un second accrochage est prévu à partir du 16 septembre et ce, jusqu’à novembre dans le parc des Oiseaux. Et si vous avez loupé les deux premiers rendez-vous ou que vous souhaitez revoir ces superbes illustrations, un troisième accrochage, au printemps 2025 se tiendra au quartier du Marais. La forêt ne cessera de vous émerveiller !


Venez découvrir l’exposition Forêt de Rêves :

> 1er accrochage du 22.04 au 16.09.09.2024 au Quartier des Écrivains / Parc de jeux entre la rue Mistral et la rue Ronsard – Vernissage le vendredi 26.04 à 18h en entrée libre

> 2e accrochage du 16.09 au 12.11.2024 au Parc des Oiseaux dans le cadre de la 12e édition de Schilick on carnet le 8-9-10 novembre 2024

+ 3e accrochage au printemps 2025 au Quartier du Marais


 

Portraits des illustrateurs :

Émilie CLARKE

Née à Strasbourg, Émilie Clarke décide à ses 18 ans de faire de l’illustration et de la bande dessinée son métier !

Après avoir étudiée à l’École Estienne puis à la Haute École des Arts du Rhin, elle est contactée par les éditions Biscoto pour participer à leur journal.

Son univers liant humour, aventure et des couleurs vives donne naissance à « Violette et les lunettes magiques », publié en 2021. Le tome 2 « Violette contre Diablot1 » est lui, sorti en 2022.

Actuellement, elle dessine le troisième volume de Violette, à paraitre en 2024 aux éditions Biscoto tout en travaillant sur un projet de science-fiction !

Rêves illustrés :

Je rêve d’être une star internationale, très très célèbre
Je rêve d’avoir un poulailler


 

Dawid

Parisien, étudiant en Histoire et exilé en Pologne pendant plusieurs années : Dawid, qui tire son nom d’artiste de ce pays où la lettre « v » n’existe pas, est depuis tout jeune attiré par la BD.

Il débute sa vie professionnelle à l’étranger, dans le dessin et le graphisme. De retour en France, il réalise régulièrement illustrations, jeux et bandes dessinées pour la presse jeunesse. Dawid est également collaborateur régulier pour le quotidien régional La Nouvelle République.

Après un premier album en 2004, il publie trois bandes dessinées sans texte. Depuis 2014, il officie au dessin et à la couleur sur deux séries en parallèle (Les mômes, édition de la Gouttière 2015-2020 et SuperS, édition de la Gouttière 2015-2023). En 2022, il sort le roman graphique Monsieur Apothéoz.

Rêves illustrés :

Je rêve d’apprendre à nager
Je rêve de ne plus être timide pour être capable de chanter devant les gens avec ma guitare


 

Anna GRIOT

Diplômée de la Haute Ecole des Arts du Rhin en 2018, Anna Griot est illustratrice et graphiste, résidant entre Paris et Strasbourg.

Elle travaille notamment pour l’édition jeunesse où elle illustre des albums, des romans et des livres pédagogiques : Charlie le hérisson (édition Courtes et longues, 2023), Le rossignol et l’empereur de Chine (Didier Jeunesse, 2023). Elle anime également des ateliers autour de l’illustration pour les enfants et les adultes.

Les animaux, la nuit et les arbres mystérieux ainsi que la gouache colore et les costumes multicolores représentent l’univers créatif d’Anna Griot.

Rêves illustrés :

Je rêve de mourir sur la plage d’une île exotique
Je rêve que mon chat soit immortel


 

Maluko

Fils d’un père français et d’une mère mexicaine, Malcolm Montagnani est né en Hongrie et a grandi à Prague.

Après son bac, il part étudier à Eurasiam, seule formation de manga en France à l’époque. A partir de 2017, son temps est divisé entre dessiner des planches pour des dossiers et des concours, et dessiner des fanart pour les vendre en convention.

C’est lors d’une de ces conventions que l’auteur Valne est venu à sa rencontre et lui parle de son projet : Vanupied (éditions Kana). Le projet se monte vite, et Vanupied est désormais disponible !

Rêves illustrés :

Je rêve d’être un jour champion du monde d’escrime
Je rêve d’écrire et dessiner mon propre manga


 

Nikol

On raconte que Nikol est né quelque part dans le Loir-et-Cher. Après une enfance heureuse, sa vie prend une tournure inédite quand Freddie Mercury, idole de sa jeunesse, meurt le jour de son 8ème anniversaire. Il se promet donc de porter une moustache « hommage » pour le restant de sa vie.

Début 2000, il fait ses études à L’école de l’image d’Epinal, puis après un bref détour par Bruxelles, il intègre après trois tentatives l’atelier d’illustration de la Haute École des Arts du Rhin.

Depuis, il réside à Strasbourg où il travaille à l’atelier Le Grand Bain. Nikol dessine principalement pour la presse et l’édition jeunesse : La famille monstres (éditions Rageot 2019-2023), Énigmes à tous les étages (éditions Bayard jeunesse 2018-2023).

Rêves illustrés :

Je rêve de conduire un cabriolet sur la route 66 dans le Nevada
Je rêve d’habiter au bord de la mer dans ma maison


 

Tom VAILLANT

Tom Vaillant est illustrateur à Strasbourg, diplômé de l’École Estienne et de la Haute École des Arts du Rhin.

À ce jour, il collabore avec l’édition jeunesse, des revues ou des institutions. Son dessin à la ligne s’enrichit de trames et de matières colorées, du pop-up à l’affiche. Il consacre du temps à ses carnets, réservoirs d’images et d’histoires en devenir.

Températures, son premier album jeunesse, est sorti à l’automne 2023.

Rêves illustrés :

Je rêve de pouvoir rêver
Je rêve d’avoir plus de cheveux


 

Jennifer YERKES

Née à Minneapolis, Jennifer Yerkes passe sa petite enfance en Turquie, avant de retourner aux États-Unis, s’installer avec sa famille à Iowa City.

Après des études de graphisme, d’art et d’histoire de l’art aux États-Unis, en Autriche, en Hongrie et en Écosse, Jennifer Yerkes s’est installée à Strasbourg. Elle y travaille comme graphiste, illustratrice, et auteure (Il y a, éditions A2mimo 2023, ou encore Libre comme l’air, édition le Cosmographe 2020), enseigne le design et propose des ateliers d’illustration, de design graphique et de fabrication de livres et livres-objets pour tous les âges.

Elle est l’un des membres fondateurs de l’association Central Vapeur.

Rêves illustrés :

Je rêve d’avoir une vie paisible
J’ai tellement de rêves à accomplir, j’en ai beaucoup, je rêve trop et en même temps on ne rêve jamais assez