Tribune d'expression

Lieu d’expression libre pour les 39 élus du conseil municipal schilikois.

Retrouvez ci-dessous les paroles de vos élus : le mot de la Maire et ceux de l’opposition.

Le mot de Mme la Maire

Chères Schilikoises, chers Schilikois

Schilick bouge pour ses seniors ! L’été sera riche d’animations (*) pour nos aînés, avec plusieurs nouveautés dont la fête de la musique au Foyer Soleil le 21 juin.

A la rentrée, de nouvelles actions seront mises en place, spécifiquement en faveur de ceux qui perçoivent de faibles pensions, nombreux à Schiltigheim. Des réductions de tarifs seront accordées aux détenteurs de la carte évasion, et un tout nouveau Pass Senior verra le jour. Ce Pass donnera accès à un mini-abonnement de 3 spectacles à moindre coût. Je me réjouis de ce travail mené par les services de la Ville sous l’impulsion d’Anne Sommer, conseillère déléguée au CCAS. Il me tient à coeur d’inclure toujours plus les seniors dans la vie de la cité.

Les ateliers « mémoires partagées » et les Rencontres du Patrimoine font partie de ces activités auxquelles participent régulièrement les seniors. Elles s’inscrivent parfaitement dans notre volonté de construire un Schilick de demain fort de ses racines. Une exposition « Schiltigheim de 1860 à 1939 », menée par Armand Peter, démarrera en juillet à la Ferme Linck rue d’Adelshoffen. En parallèle, le projet de Maison du Patrimoine fait son chemin.

En ce mois de juin, une délégation avec de nombreux scolaires se rendra à Oradour-sur-Glane à l’occasion des commémorations du 75e anniversaire du massacre du 10 juin 1944. Notre ville est doublement liée à ce drame du fait de la présence de Schilikois parmi les victimes, mais aussi parmi les incorporés au sein de la division SS. Cette délégation sera ensuite reçue à Saint-Junien, village voisin d’Oradour, qui a accueilli de nombreux réfugiés schilikois et les services administratifs de notre mairie durant l’évacuation de 1939-1940. Ce devoir de mémoire se doit d’être toujours renouvelé pour contribuer à maintenir notre société libre et en paix.

Une délibération portant sur l’adhésion de notre ville à l’Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants (ANVITA) a été votée lors du précédent Conseil Municipal. Il s’agit de rejoindre un réseau de villes solidaires parmi lesquelles Grenoble, Metz, Nantes ou Strasbourg, en vue de proposer des réponses face aux situations d’urgence. Loin de toute posture, ce réseau permet de rechercher en commun des solutions concrètes à des problèmes souvent complexes.

Le Conseil Municipal a également adopté une motion en faveur de la mise en place d’une taxe poids lourds pour répondre au déferlement de véhicules polluants qui dégradent nos routes. Cette taxe permettrait en outre de dégager des moyens supplémentaires pour financer les transports collectifs et favoriser le ferroutage. Il est important que chaque collectivité pèse de tout son poids en faveur de cette taxe, enjeu majeur pour l’Alsace.

Cette délibération et cette motion ont été votées à l’unanimité, c’est une fierté d’avoir pu rassembler autour de ces sujets de fond. Je tenais encore à remercier tous les élus, quel que soit leur appartenance, d’avoir su placer sur ces sujets importants l’intérêt collectif avant toute autre considération.

L’été est à nos portes. A Schilick ou ailleurs, prenons le temps d’un peu de repos. Et rendez-vous à l’incontournable Fête de la Bière début août !

Danielle DAMBACH
Maire de Schiltigheim,
Conseillère à Strasbourg Eurométropole

La tribune de l'opposition

Groupe Schilick pour tous

 

Un bilan macabre : plus de 20 incendies et départs de feu en un an de mandat

Il y a un an, dans notre tribune du Schilick Infos de juin 2018, nous évoquions une vague d’incendies à Schiltigheim survenus sur le site d’Istra et des garages attenants au Dinghof (quatre incendies en tout). Nous regrettions et déplorions la situation dans laquelle s’est trouvée notre ville. Nous pensions alors, que la maire allait prendre des mesures fortes dans les plus brefs délais. Hélas à ce jour, nous attendons toujours ces mesures.

En effet, les incendies ont continué à embraser Schiltigheim depuis, à notre grand regret. Pour rappel, on a assisté pendant la nuit d’Halloween à un incendie au Marais. À deux autres au mois de décembre à l’intersection des rues de Rosheim et des Malteries ainsi qu’au niveau de l’avenue Pierre Mendès France. Toujours au mois de décembre, en espace d’un après-midi, on a assisté à trois départs de feu dans la rue de la Glacière. Les incendies ont atteint un pic sans précédent pendant la nuit de la Saint-Sylvestre avec un nombre record de onze. Plusieurs secteurs de la ville ont été touchés cette nuit-là : les Écrivains, le Marais et le parking du Centre nautique. Nous avons signalé à la maire ces brasiers et départs de feu, notamment à travers nos différentes tribunes dans le Schilick Infos mais aussi sur les réseaux sociaux, afin qu’elle apporte des réponses concrètes à ces actes de vandalisme, qui dégradent la qualité de vie des Schilikois tout en détruisant leurs biens.

À ce bilan macabre, il faut rajouter quatre nouveaux incendies, qui ont eu lieu récemment dans un intervalle de 72h : un dans la nuit du 15 au 16 avril 2019 et trois dans la matinée du 18 avril 2019. Le premier a été localisé au niveau de la rue Victor Hugo. Par contre, les trois autres ont été repérés respectivement à l’arrière de l’église Sainte-Famille, à proximité d’un restaurant au niveau de la place de la Liberté et enfin derrière la salle de spectacle du Cheval Blanc.

La situation est plus qu’inquiétante pour nos concitoyens, surtout pour les riverains de ces destructions par le feu. Nous dénonçons l’inaction de la maire car nous constatons un vrai manque de volonté politique à agir pour réduire ces incivilités et ces actes de délinquance.

  • Madame la maire se soucie-t-elle vraiment de la protection des Schilikois et de leurs biens ?
  • Faudrait-il attendre que toute la ville s’embrase avant qu’elle ne mette en place un dispositif dissuasif ?

En tout cas, cette situation ne peut perdurer car il faut rétablir la sécurité, l’ordre et la sérénité de nos concitoyens. Les Schilikois méritent de vivre dans un ville apaisée en toute tranquillité. Alors, agissez madame la maire avant que Schiltigheim ne devienne un repère de pyromanes.

Groupe Schilick pour tous

06 73 96 32 84 / schilickpourtous@gmail.com
www.schilickpourtous.com
Vos élus : Christian Ball, Sylvie Gil-Barea, Patricia Huck, Françoise Klein, Jean-Luc Muller, Dera Ratsiajetsinimaro.

 

Non-inscrits

 

Modification du PLU : nous serons vigilants

Beaucoup pensaient en confiant la ville à des élus pseudo écologistes que la bétonisation de notre ville allait connaître un coup d’arrêt. Force est de constater que ce n’est pas le cas. Tous les projets initiés et qui étaient modifiables, voire annulables, vont voir le jour. Est-ce un manque de compétence ou un souhait politique ? En tous cas ce sont bien les schilikois qui en feront les frais. Pire, la ville souhaite requalifier le site air product (proche du quartier du marais) actuellement industriel vers une vocation d’habitat ce qui va fortement augmenter la valeur du terrain. Pour quelles raisons ? Aucun emploi à sauver, juste une confortable plus-value pour ce grand groupe industriel américain. Une majorité socialo, communo, écolo au service du grand Capital…..

Fabien Bresson
conseiller municipal indépendant

 

La majorité municipale : essayer de comprendre…

On arrive à être surpris par les décisions prises par la majorité municipale. Dernièrement, la majorité municipale a voté une délibération pour effacer une dette de l entreprise Électricité de Strasbourg. Près de 15000 euros!!! 15000 euros qui auraient pu servir pour notre commune. De l autre côté, certains membres de la majorité municipale n ont pas voté une subvention de moins de 1000 euros pour une église catholique de la Ville. C est un peu comme ça que notre ville est gérée en ce moment… On comprend plus rien….

Ahmed Fares
conseiller municipal indépendant / 06 56 73 18 31

 

Des actions, pas de la communication !

A Schiltigheim, des élus de la majorité ont participé à l’événement « Pour que Schilick devienne cyclable » organisé par le Collectif Vélorution. Étonnant ! Ces mêmes élus qui depuis un an n’ont pas été actifs (ou si peu) sur le sujet. Ont-il si peu de poids à l’Eurométropole. Car c’est bien là le lieu où les élus de la majorité devraient porter leur voix et consacrer leurs efforts pour mener à bien les projets cyclables à Schiltigheim. Leur place n’est pas dans une manifestation de soutien, mais bien dans une démarche active pour permettre la réalisation des pistes cyclables tant attendues à Schiltigheim. Encore une fois, en participant à cette manifestation, la majorité communique, mais n’agit pas

Anne Meunier
MoDem / anne.meunier.juhl@gmail.com

D'autres infos qui pourraient vous intéresser :

Conseil municipal
Le conseil municipal de Schiltigheim est constitué de 39 élus au suffrage universel lors des élections municipales ayant lieu tous les 6 ans. 
En savoir plus