Tribune d'expression

Lieu d’expression libre pour les 39 élus du conseil municipal schilikois.

Retrouvez ci-dessous les paroles de vos élus : le mot de la Maire et ceux de l’opposition.

Le mot de Mme la Maire

Chères Schilikoises, chers Schilikois

A côté des grands projets pour le Schilick de demain, je sais que vos attentes sont fortes pour tout ce qui concerne votre vie quotidienne. Sécurité, propreté des rues, mobilités… Vos préoccupations de tous les jours sont aussi les nôtres. Mois après mois, nous mettons en place de nouvelles actions.

Côté sécurité, un nouvel Agent de Sécurité de la Voie Publique est venu renforcé les effectifs en place. Les ASVP sont désormais dotés de deux vélos électriques qui leur permettront un contact plus direct avec la population. Notre méthode est de toujours privilégier le dialogue et le vivre ensemble. Justesse et fermeté sont les mots d’ordre donnés à nos agents. Ils pourront également se déplacer plus facilement dans nos parcs et zones naturelles, dont ils ont pour mission de veiller à la propreté. Au moins un recrutement supplémentaire viendra encore étoffer l’équipe de la Police Municipale d’ici peu.

Le nettoyage de l’espace public est pour l’essentiel une compétence de l’Eurométropole de Strasbourg, et non de la Ville de Schiltigheim. Nous avons exigé une meilleure performance dans ce domaine, et nous nous réjouissons de voir enfin quelques améliorations. Mais ce combat est toujours à recommencer et nous ne relâcherons pas notre vigilance.

Nous allons également mener prochainement d’importantes campagnes de sensibilisation à la propreté, notamment auprès des plus jeunes. Parce que nous croyons à la responsabilisation de chacun et à l’intelligence collective, et parce que le plus simple est encore de ne pas polluer. Comme le dit le slogan : le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

L’engouement des Schilikois pour l’enquête sur les mobilités (plus de 2 000 contributions !) témoigne de l’importance de ce sujet pour chacun de nous. Le livre blanc qui en découlera sera une des clés de la réorganisation de notre ville. Il vous sera présenté en juin. Dès aujourd’hui, de nouvelles pistes ou bandes cyclables voient le jour : le long du Canal, rue de la Glacière, prochainement route du Général de Gaulle…

Vous vous êtes mobilisés nombreux pour la réunion publique sur la rue des Chasseurs. Son aménagement, agrémenté d’espaces verts, de bancs et de places de stationnement délimitées, est entièrement le fruit d’une co-construction menée avec les riverains. Les travaux, menés par l’Eurométropole, démarreront à l’automne.

Schilick se transforme. Mois après mois, une nouvelle ville se dessine, plus proche, plus verte, plus responsable, plus solidaire.

Danielle DAMBACH
Maire de Schiltigheim,
Conseillère à Strasbourg Eurométropole

La tribune de l'opposition

Groupe Schilick pour tous

Un an de mandat : des paroles et rien de concret dans le quotidien des Schilikois

Après un an de mandat, les Schilikois auraient pu être soulagés d’avoir changé de majorité. Finalement, L’enthousiasme des débuts n’a d’égal que la déception actuelle. Entre les reniements des promesses de campagne et de nouvelles promesses sans lendemain, madame la maire et les siens sont devenus des spécialistes des prises de parole et de l’absence d’actions politiques.

Tétanisée par les responsabilités ou impréparation pour les exercer ? Madame la maire brille par son indécision et son inaction. Pour éviter de décider, elle se réfugie dans des réunions sans suite. La méthode est bien rodée et consiste à inviter les Schilikois à des rencontres où la maire tient dans la même réunion des propos et tout son contraire.

Voici quelques exemples pour illustrer cette méthode inacceptable pour nos concitoyens. Il y a six mois se tenait une réunion au niveau de la rue des Chasseurs pour apporter des réponses concrètes aux problèmes de circulation au niveau de la rue et de son voisinage. Les riverains étaient force de proposition pendant les échanges. Pourtant, ils attendent toujours des réponses à leurs doléances. Six mois après et aucune action concrète de la part de la maire.

Viennent ensuite deux réunions au quartier des Écrivains pour étudier l’aménagement et la rénovation urbaine du secteur. La première réunion a presque tourné à la foire d’empoigne avec une maire, qui manquait d’autorité et de vision claire pour rénover le quartier. La deuxième a tourné au dialogue de sourds, où la maire n’a pas pris une seule fois la parole car elle était déconnectée des préoccupations des Schilikois.

Au mois de mars a eu lieu une réunion au centre socio-culturel de Cronenbourg pour discuter du secteur du Mont des Alouettes et du devenir des tours Kepler. La réponse de la maire fut autant lapidaire qu’inacceptable et se résume à déplacer le problème après les élections municipales de 2020. Elle demande clairement aux personnes présentes de voter pour elle et de rouvrir le dossier après les échéances électorales. Quel mépris envers les habitants, quand l’ambition pour Schiltigheim se résume à sa réélection !

Plus récemment au quartier du Marais, la maire a réuni les riverains de la place de Bourgogne pour leur imposer des jardins partagés, qui ne correspondent pas du tout à leurs aspirations. Va-t-elle s’entêter dans cette voie ? Son attitude traduit un manque d’écoute manifeste à l’égard de nos concitoyens.

Un an après son élection, les Schilikois attendent toujours des actions politiques concrètes et s’impatientent avec une municipalité qu’ils ont du mal à comprendre entre moulin à parole et moulin à vent. Peut-être les deux ? Une parole, qui change au gré du vent. La maire parle et parle encore, mais n’agit pas pour les Schilikois.

Groupe Schilick pour tous
06 73 96 32 84 / schilickpourtous@gmail.com
www.schilickpourtous.com
Vos élus : Christian Ball, Sylvie Gil-Barea, Patricia Huck, Françoise Klein, Michèle Queva, Dera Ratsiajetsinimaro.

 

Non-inscrits

 

Où sont donc passés les 450 000 Euros ?

Lors du dernier conseil municipal, j’ai demandé à quoi correspondait un marché de 450 000 euros passé pour l’entretien d’équipements sportifs. S’en est suivi un flottement et plusieurs élus s’interrogeant des yeux…. Personne n’a été capable de me donner une réponse….. La maire m’a donc promis une réponse par mail, que je n’ai toujours pas 2 semaines après… A ce niveau là ce n’est plus de l’amateurisme, mais de la négligence et un vrai manque de respect. Ce comportement est malheureusement récurent depuis maintenant 1 an. Par contre n’allez pas expliquer qu’ils sont incompétents car vous risquez de vous retrouver attaqué en justice au frais du contribuable….

Fabien Bresson
conseiller municipal indépendant

 

Le quotidien des Schilikois relayé au second plan :

Régulièrement je suis interpellé par des Schilikois qui constatent que des difficultés de la vie quotidienne signalées à la Maire ne sont pas traitées, dans tous les secteurs de la commune. Propreté, accidents carrefour rues Selestat/de Gaulle, secteurs ouest (généraux et colonie), Marais, Écrivains etc délaissés. C’est comme s il n y avait plus de pilotes dans l’avion. J’ai décidé de venir à votre rencontre pour en parler. Vous serez informés par des affiches. A très bientôt !

Ahmed Fares
conseiller municipal indépendant / 06 56 73 18 31

 

Respectons l’argent du contribuable : des investissements concrets plutôt que des études

La municipalité a lancé des études sur la réalisation du tram route du Général de Gaulle. Tout est à faire, dans combien de temps pouvons nous espérer ce tram ? Sans doute des années… Des solutions plus rapides d’aménagement pourraient être imaginées en utilisant les infrastructures ferroviaires déjà existantes. Un aménagement de la gare de Schiltigheim/Bischheim avec :

  • Une augmentation du nombre de trains conséquente y compris le week-end
  • La mise en place d’une passerelle reliant la gare au quartier des écrivains
  • La création d’un arrêt supplémentaire route du Général de Gaulle à la hauteur des « 3 épis » permettrait aux riverains de la rue du Général de Gaulle et du quartier des Écrivains de bénéficier d‘un moyen de transport performant et rapide pour rejoindre le centre ville de Strasbourg

Anne Meunier
MoDem / anne.meunier.juhl@gmail.com

D'autres infos qui pourraient vous intéresser :

Conseil municipal
Le conseil municipal de Schiltigheim est constitué de 39 élus au suffrage universel lors des élections municipales ayant lieu tous les 6 ans. 
En savoir plus