Tribune d'expression

Lieu d’expression libre pour les 39 élus du conseil municipal schilikois.

Retrouvez ci-dessous les paroles de vos élus : le mot de la Maire et ceux de l’opposition.

Le mot de Mme la Maire

Chère Schilikoises, chers Schilikois,

Malgré un contexte sanitaire toujours difficile, le mois d’avril sera riche et placé sous le signe de la solidarité et de la participation citoyenne.

Soucieux que chaque Schilikois.e soit écouté et entendu, nous lançons un diagnostic à destination des personnes porteuses de handicap pour repenser nos supports de communication. Cette démarche favorisera à terme l’égalité des droits et des chances et améliorera l’accès à la citoyenneté des personnes porteuses de handicap.

Chaque personne dispose d’un droit fondamental à être correctement informé. C’est un pas en avant dans notre politique globale pour une ville plus inclusive et qui prend soin de tou.te.s.

C’est aussi cette solidarité qui s’est illustrée chez nos restaurateurs schilikois par une mobilisation sans précédent pour les étudiant.es, qui, nous le savons, sont particulièrement exposés aux effets économiques de la crise sanitaire. Quatorze restaurateurs schilickois ont proposé chaque jour et à tour de rôle des repas à 1,50 euros pour les étudiant.es. Un geste fort en solidarité qui permet de démontrer une fois de plus, si cela était nécessaire, la diversité et la richesse culinaire de notre ville. Je souhaite longue vie à l’initiative Resto for U !

C’est cette solidarité encore que nous avons constatée grâce à votre franche adhésion à la première édition de notre collecte de produits hygiéniques sur le territoire. Grâce à vous, nous avons récolté près de mille dons qui permettront de venir en appui aux associations qui œuvrent chaque jour pour aider les femmes démunies. Cette réussite est la vôtre, et je vous en remercie.

Ce mois d’avril est aussi le lancement de l’édition 2021 du budget participatif, l’occasion de vous exprimer et de faire germer les projets qui participeront à co-construire notre cité. Lancé en 2019, le budget participatif permet aux Schilikoises et Schilikois de tout âge de proposer des projets pour une ville où il fait bon vivre. Vous pouvez déposer vos idées du 1er avril au 15 juin 2021 lors des permanences organisées par nos services. Véritable exercice de démocratie locale et de co-construction, je vous invite à vous investir !

En ces temps encore difficiles, continuons à nous montrer solidaires, notamment envers nos concitoyen.nes les plus fragiles. Continuons à prendre soin les uns des autres. Ensemble, prenons soin de Schiltigheim !

Danielle DAMBACH
Votre Maire

La tribune de l'opposition

Groupe Schilick pour tous

Répercussions des secousses sismiques sur la vie des Schilikois

Le 22 janvier 2021, les habitants du Nord de l’Eurométropole subissaient une fois de plus des tremblements de terre suite aux activités de géothermie de l’entreprise Fonroche. Les secousses à répétition, qui en résultent, sont une source de préoccupation pour les Schilikois dans la mesure où notre commune est parcourue par de nombreuses galeries souterraines. Une situation qui devrait interpeller au premier chef la maire et susciter une réaction de sa part. Deux mois après, même si les répliques sismiques ne sont pas souhaitables, les répliques politiques se font toujours attendre, du moins au niveau de la Ville de Schiltigheim.

Beaucoup de Schilikois pourraient se poser la question sur la responsabilité de la municipalité sur les activités d’une entreprise privée à Vendenheim. En effet, les séismes ont eu des répercussions jusqu’à Schiltigheim provoquant, notamment, des dégâts matériels sur les façades de plusieurs bâtiments. À titre d’exemple, plusieurs habitants du Vieux Schilick ont signalé des fissures sur leurs maisons. Quand ils s’adressent à leurs assurances pour une prise en charge, celles-ci les orientent systématiquement vers les autorités publiques pour qu’elles demandent l’état de catastrophe naturelle.

En vertu de la loi N° 82-600 du 13 juillet 1982, relative à l’indemnisation sur les catastrophes naturelles, dont les séismes en font partie, la municipalité dispose d’un levier d’action. C’est à ce titre que la commune de Schiltigheim, et donc sa maire, pourrait accompagner les Schilikois victimes des secousses pour se faire indemniser des préjudices qu’ils ont subis. Pour ce faire, la municipalité pourrait informer les Schilikois sur les démarches à suivre si les séismes ont eu des répercussions sur leurs biens.

À ce jour, les Schilikois attendent que la maire communique dans la presse et sur les panneaux publics pour sensibiliser les habitants concernés pour qu’ils constituent un dossier en mairie. Une fois les dossiers constitués, la municipalité pourra les transmettre à la Préfecture en vue de déclencher la procédure d’indemnisation

La situation schilikoise est vraiment préoccupante car on dispose de plusieurs exemples d’effondrements dans un passé récent comme celui survenu le 3 juillet 2019 au niveau de la Place de la mairie, soit quelques semaines avant la fête de la bière. Ou encore de l’affaissement de la chaussée au niveau de la route de Bischwiller où un véhicule s’est trouvé coincé, montrant la fragilité de notre sous-sol.

Alors, faudrait-il attendre d’autres secousses et d’autres dégâts avant que la maire de Schiltigheim n’agisse ?

Tél : 06 85 42 46 97 / E-mail : schilickpourtous@gmail.com / Site : www.schilickpourtous.com
Vos élus : Christian Ball, Sylvie Gil-Barea, Françoise Klein, Dera Ratsiajetsinimaro.
Groupe Schilick pour tous

 

Groupe Osons pour Schiltigheim

Mieux circuler à Schiltigheim

Il faut agir pour réduire le nombre de voitures qui encombrent nos rues, pour préserver le climat et notre santé. Pour cela, il convient de proposer des solutions rapides et fiables afin d’inciter ceux qui le peuvent à renoncer à leur voiture. La Maire promet pour fin 2025 un tram à l’Ouest de la commune qui n’est pas une solution aux problèmes de circulation de notre ville :

• Il ne dessert que 39% des habitants
• Ce n’est pas une alternative pour les automobilistes qui traversent notre commune
• Et contrairement aux promesses d’apaisement de la circulation, le tram à l’Ouest engorgera complètement notre centre-ville en raison du report de circulation

80 M€ d’investissements sont prévus. Investissons cette somme dans l’achat de bus électriques, circulant sur des voies réservées. Nous pouvons créer un réseau efficace, souple et rapide, connecté à un développement ambitieux de la ligne SNCF. Cette solution peut être mise en œuvre beaucoup plus rapidement que le tram alors que l’instauration dès 2022 de la Zone à Faible Emission interdira la circulation d’un nombre important de véhicules.

Comme déjà près de 2300 citoyens, signez la pétition Col’Schick (www.mesopinions.com ) qui réclame plus de démocratie et de transparence sur ce projet majeur pour l’avenir de notre ville.

Hélène Hollederer helene.hollederer@ville-schiltigheim.fr 06 30 52 33 92
Nouredine Said l’Hadj nouredine.saidlhadj@ville-schiltigheim.fr 06 21 50 84 02
Groupe Osons pour Schiltigheim 

 

ÉLU RÉVEIL CITOYEN

Covid ou Ecolo: -Les élus locaux qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition doivent travailler ensemble sur la santé mais à Schlick l’opposition n’est pas considérée démocratiquement. Que se passe-t-il avec la vaccination à Schiltigheim? -Nous devons aussi accélérer la transition écologique, mettre l’accent sur la rénovation des logements, aider les plus démunis plutôt que de modifier le PLU pour bétonner. Dans les rues les encombrants menacent la santé et l’aspect paysager. La municipalité consacre un budget au nettoyage et certains comportements inciviques nuisent à ces efforts. Quotidiennement, une tonne de déchets sauvages se trouvent sur le trottoir en dehors des jours de ramassage prévus.

Raphaël Rodrigues raphael.rodrigues@ville-schiltigheim.frhttps://reveilcitoyen-schilick.fr/

D'autres infos qui pourraient vous intéresser :

Conseil municipal
Le conseil municipal de Schiltigheim est constitué de 39 élus au suffrage universel lors des élections municipales ayant lieu tous les 6 ans. 
En savoir plus