Tribune d'expression

Lieu d’expression libre pour les 39 élus du conseil municipal schilikois.

Retrouvez ci-dessous les paroles de vos élus : le mot de la Maire et ceux de l’opposition.

Le mot de Mme la Maire

Chère Schilikoises, chers Schilikois,

L’année 2022 touche à sa fin. Une année qui aura une fois de plus été marquée par des évènements et une crise énergétique sans précédent.

Je vous sais toutes et tous impactés par les augmentations tarifaires, qu’elles soient alimentaires ou énergétiques et je le regrette.

La Ville subit également de plein fouet ces augmentations et se voit contrainte de faire des choix difficiles. Les dépenses énergétiques ont presque doublé et nous ont contraints à adopter un plan de sobriété énergétique en conséquence. Face à la crise, chacune et chacun doit prendre sa part.

Les travaux de rénovation énergétique entrepris depuis le début du mandat sur nos bâtiments publics, dont les établissements scolaires, nous permettent de faire des économies substantielles. Nous sommes convaincus que la sobriété énergétique doit devenir l’un des principaux leviers de la lutte contre le dérèglement climatique.

En parallèle, la réduction de l’éclairage public (extinction semi-nocturne, mise en place de lampes LED, abaissement de la durée de l’allumage), ainsi que la limitation de la température dans les bâtiments publics, ont déjà porté leurs fruits. En 2023, nous poursuivrons nos efforts.

Malgré ces temps difficiles, l’équipe municipale reste mobilisée et déterminée à mener son projet de transformation pour Schiltigheim. Le mois de décembre sera le démarrage de plusieurs concertations citoyennes qui vous concernent :

  • Réunion publique sur l’extension du stationnement payant, mercredi 14 décembre à 18h à la Maison des Sociétés,
  • Atelier participatif sur le projet Tram Nord, jeudi 15 décembre de 16h à 18h à l’Hôtel de Ville,
  • Réunion publique sur la rénovation de l’Hôtel de Ville, jeudi 15 décembre à 18h à l’Hôtel de Ville.

Nous sommes à votre écoute pour construire ensemble la Ville de demain. Votre avis compte !

Enfin, décembre ce sont les fêtes de fin d’année qui se profilent, source de réjouissances. Pour vous mettre dans l’ambiance, la Ville vous a concocté un programme de Noël aux Halles du Scilt que vous retrouverez dans votre journal municipal. Parmi celles-ci, la traditionnelle dégustation de quatre soupes créées par des chefs étoilés alsaciens dont les bénéfices seront reversés au profit du collectif solidaire Humanis car les fêtes c’est avant tout du partage.

Dans la perspective de vous retrouver en 2023, je vous souhaite de passer de belles fêtes de fin d’année entourés de vos proches.

Prenez soin de vous.

Danielle DAMBACH

Votre Maire

La tribune de l'opposition

Groupe Osons pour Schiltigheim

L’art des concertations bidons

Nous savons que le débat sur le tram était tronqué : 3 tracés étaient présentés, dont 2 qualifiés d’irréalisables, et les tracés alternatifs proposés n’ont pas été étudiés. Organiser des concertations bidons semble être devenue la spécialité de la municipalité :

– Stationnement payant : réunion de « concertation » le 14/12/22, annoncée 2 jours à l’avance ( !) sur internet. Bilan : plus d’intervenants et de membres de l’équipe municipale (12 au total) que de participants, au nombre de 3…
– « Apaisement » de la route de Bischwiller : vous aviez un avis à donner ? l’unique possibilité était le 15/12 soit le matin sur le marché, soit de 16 à 18h en mairie : impossible pour les actifs. Les projets présentés sont introuvables y compris sur internet.

Ces concertations ne sont que façade, les projets sont ficelés. Heureusement que Mme Dambach a fait de la démocratie participative un pilier de son projet politique !

Hélène Hollederer helene.hollederer@ville-schiltigheim.fr 06 30 52 33 92
Nouredine Said l’Hadj nouredine.saidlhadj@ville-schiltigheim.fr 06 21 50 84 02

Groupe Rassemblés pour Schiltigheim

Zone à faibles émissions (ZFE) ou l’écologie punitive en œuvre

Depuis le 1er janvier 2023, la Zone à faibles émissions (ZFE) est entrée en vigueur dans l’Eurométropole de Strasbourg et donc aussi à Schiltigheim. Désormais, les véhicules avec une vignette Crit’Air 5 ou sans vignette ne peuvent plus circuler dans l’agglomération. Cette situation concerne de nombreux Schilikois, qui sont souvent les plus fragiles.

Les Schilikois concernés sont doublement punis car ils utilisent leur véhicule pour aller travailler et donc faire bouillir la marmite. En plus, ils risquent de se faire verbaliser à tout moment et doivent emprunter le GCO (qui est payant) s’ils veulent traverser l’agglomération.

La maire de Schiltigheim a parlé d’accompagnement pédagogique. Y a-t-il des mesures d’accompagnement spécifiques pour les Schilikois qui souhaitent changer de véhicules ? Quelles sont les consignes données à la Police municipale en matière de verbalisation ?

Nous restons vigilants à l’application de la ZFE car les voitures de collection ont le droit de circuler et pas les autres. Il y a deux poids, deux mesures où « l’écologie punitive » sanctionne les plus modestes.

Tél : 06 85 42 46 97 / Site : www.rassemblespourschilick.com
Vos élus : Françoise Klein, Dera Ratsiajetsinimaro.

ÉLUE INDÉPENDANTE

Contribution non parvenue

Sylvie Gil Barea – Élue de l’opposition – sylvie.GIL-BAREA@ville-schiltigheim.fr

ÉLU SCHILICK POUR TOUS

Les aînés payent les économies municipales

On a coutume de dire qu’une société se juge à la manière dont elle traite ses ainés. Nous pouvons facilement l’étendre aux municipalités. A Schiltigheim, avec cette municipalité, le respect pour nos anciens est à l’abandon. Nous avons eu dernièrement plusieurs exemples. L’âge pour bénéficier du repas de Noël a été repoussé. Les tarifs de lavage de linge, de séchage ainsi que les repas au Foyer soleil ont été largement augmentés par le CCAS. Et le service navette pourrait être abandonné. La maire dépense et les aînés payent.

Christian Ball – conseiller municipal – 0619882880 – schilickpourtous@gmail.com

ÉLU RÉVEIL CITOYEN

HEINEKEN quitte notre cité des brasseurs pour produire ailleurs sur un site plus rentable. C’est 220 emplois en moins et 200 fournisseurs impactés ! Pourtant les autorisations d’urbanisme de l’ancienne brasserie FISCHER, propriété d’HEINEKEN, devaient permettre à l’industriel d’investir de manière pérenne chez nous grâce aux ventes des appartements. Cette tragédie est l’occasion rêvée pour la maire D. DAMBACH de se montrer devant les caméras, la larme éco-solidaire à l’œil. Elle n’est cependant pas très éloquente au sujet de la très grande souffrance de ses propres agents communaux. Et puis nous savons aussi qu’elle est déjà en train de danser sur la douce musique des promoteurs pour ce site.

Raphaël Rodrigues raphael.rodrigues@ville-schiltigheim.frhttps://reveilcitoyen-schilick.fr/

ÉLU INDÉPENDANT

Un an après avoir quitté la majorité, il est temps pour moi de prendre la parole. Madame Dambach a été élue pour arrêter la bétonisation de Schiltigheim qui continue de plus belle. La friche ISTRA va accueillir 460 logements, soit au minimum une densité de 26.000 habitants au kilomètre carré – 4 fois la densité actuelle de Schiltigheim ! Et ce n’est pas le seul nouveau programme immobilier … Le nombre d’habitants augmentant, il nous faut un nouveau collège. Un terrain a été réservé dans la modification du PLU pour le construire sur le terrain de Groupama où se trouve le verger subventionné par la majorité précédente, qui du coup est condamné ! Et elle se félicite de planter un nouveau verger au Dinghof…

Martin Henrymartin.henry@ville-schiltigheim.fr

D'autres infos qui pourraient vous intéresser :

Conseil municipal
Le conseil municipal de Schiltigheim est constitué de 39 élus au suffrage universel lors des élections municipales ayant lieu tous les 6 ans. 
En savoir plus