8
nov.
au
10
nov.
spectacle Culture
Schilick on Carnet : 8e Salon de l'Illustration et du livre Jeunesse

Du 8 au 10 novembre à la Briqueterie. 

C’est parti pour la 8e édition du salon de l’illustration et du livre de jeunesse à Schiltigheim ! Encore une fois, tous les amoureux du livre et du dessin pourront intégrer un espace de créativité unique et faire des rencontres rares. Un événement organisé en collaboration avec la Librairie Totem et Christian Heinrich. Programme détaillé à télécharger en bas de page. 

Exposition, signatures, ateliers, animations et temps de lecture participent de cet événement autour de l’illustration et du plaisir de la lecture. La grande librairie éphémère montée pour l’occasion croisera les univers des 17 illustrateurs.trices et auteurs.trices présents.tes avec ceux de maisons d’édition indépendantes.

Le salon aura lieu :

Vendredi 8 novembre de 17h à 19h
Samedi 9 novembre de 10h à 18h
Dimanche 10 novembre de 10h à 17h

A La Briqueterie. Entrée libre. 
www.schilickoncarnet.fr

Rencontres et signatures

MATTHIAS AREGUI
JEAN-PHILIPPE ARROU-VIGNOD
GILLES BACHELET
JANIK COAT
ANNA GRIOT
ANNA HEMSTEGE
ASTRID HENN
CAROLINE HESNARD
PHILIPPE JALBERT
AMANDINE LAPRUN
VIOLAINE LEROY
CRESCENCE BOUVAREL
CATEL MULLER
ELSA MROZIEWICZ
ANNE-MARGOT RAMSTEIN
NICOLAS WILD
JENNIFER YERKES

L’édition

LES ÉDITIONS DE MAI
LE COSMOGRAPHE
DADA
KIDIKUNST
ÉDITIONS OUI’DIRE
LE PORT A JAUNI

Zoom sur…

Catel

Une plume féministe et contemporaine
Illustratrice strasbourgeoise, diplômée de la HEAR de Strasbourg, Catel démarre en 1990 une fructueuse carrière de dessinatrice de presse et d’illustratrice jeunesse, avec une centaine d’ouvrages à son actif. Son héroïne « Lucie » a ouvert la voie à une certaine bande dessinée féminine, volontiers féministe, aux préoccupations contemporaines. Depuis, Catel s’est fait la spécialiste des portraits de femmes remarquables comme Kiki de MontparnasseOlympe de Gouges ou Joséphine Baker et ses albums, traduits en plusieurs langues et souvent primés, remportent un succès à la fois public et critique. Son dernier album dessiné pour les enfants, Le monde de Lucrèce (tome 3), écrit par Anne Goscinny, vient de paraître chez Gallimard.

Anne-Margot Ramstein

La petite illustratrice qui monte
Le baccalauréat en poche, Anne-Margot Ramstein quitte la Réunion pour voler vers Paris étudier l’Art puis intègre la Haute Ecole des Arts du Rhin de Strasbourg. Elle est l’auteure chez Albin Michel Jeunesse de Avant, Après (avec Matthias Aregui) et En forme !, elle travaille pour la presse (Le Monde, XXI, Libération, Le Tigre, Elle, etc.) et a exposé à Strasbourg, Boston et Philadelphie. Pensionnaire à la Villa Médicis de Rome de la promotion en 2015-2016, elle a vécu à Boston, Paris, Lyon et Montréal, avant de revenir en Alsace où elle réside à présent.

Nicolas Wild

BD vs Société
Nicolas Wild est un dessinateur et scénariste de bande dessinée au style tendre et déjanté et à l’humour grinçant mais pas méchant ! Nicolas Wild aime les voyages, que ce soit en Inde ou en Russie. Mais il ne s’attendait pas à partir vivre dans un pays en guerre, l’Afghanistan. Ce départ, il n’a eu que 10 jours pour le prévoir, après avoir répondu à une offre d’emploi un peu particulière : illustrer la Constitution afghane à destination des enfants. Pendant ses deux années à Kaboul, il allait créer une douzaine d’albums, de 12 ou 13 pages chacun, illustrant des thèmes tels que les droits des femmes ou le travail des enfants. En parallèle, il va se lancer dans un autre projet. Une bande-dessinée, « Kaboul Disco », dans laquelle il décrit sa vie d’expatrié. Un premier tome est sorti en 2007, « Comment je ne me suis pas fait kidnapper en Afghanistan ». L’auteur s’est ensuite lancé dans un second opus, sorti en novembre 2008 intitulé « Comment je ne suis pas devenu opiomane en Afghanistan ». Dans « Ainsi se tut Zarathoustra » (La boîte à bulles, 2011), Prix France Info de la BD d’actualité et de reportage 2014, il dévoile les dessous de l’assassinat d’une figure emblématique de la culture zoroastrienne en Europe et en Iran. Avec « Kaboul Requiem » (La boîte à bulles, 2018), il achève la trilogie dédiée à l’Afghanistan.

Janik Coat

Les petits ont trouvé leur illustratrice !
Comptines, livres illustrés de haïkus, l’illustratrice Janik Coat invitent les plus jeunes à prendre le temps d’observer et de ressentir le monde à travers des illustrations graphiques, douces et colorés.

Astrid Henn

L’illustration made in Germany
Invitée au sein des parcours bilingue dans les écoles schilickoises.