Trame verte et bleue

Reconstituer un réseau d’échanges pour que les espèces animales et végétales puissent circuler, s’alimenter, se reproduire, se reposer… et assurer ainsi leur cycle de vie.

En 2019, Alsace Nature a démarré en partenariat avec la ville de Schiltigheim son programme de reconquête de la trame verte et bleue en réalisant un diagnostic de la TVB communale. En s’appuyant sur ces éléments, il a ensuite été possible de répondre à l’appel à projets TVB proposé par la Région Grand Est, l’Agence de l’Eau Rhin Meuse, la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) du Grand Est et l’Office Français de la Biodiversité (OFB), en 2019 et 2021 pour financer la suite des études, des chantiers de plantations ainsi que des animations sur le sujet.

Plusieurs autres communes de l’Eurométropole de Strasbourg ont souhaité depuis participer au projet, d’où le regroupement sous un même intitulé « Reconquête de la TVB urbaine dans l’Eurométropole de Strasbourg » pour le dossier déposé en 2021.

Concrètement la trame verte et bleue, c’est quoi ?

C’est une démarche qui vise à maintenir et à reconstituer un réseau d’échanges pour que les espèces animales et végétales puissent circuler, s’alimenter, se reproduire, se reposer… et assurer ainsi leur cycle de vie.

Ce réseau de continuités écologiques terrestres et aquatiques est composé de :

• Réservoirs de biodiversité qui sont des espaces au sein desquels les espèces peuvent effectuer une partie ou la totalité de leur cycle de vie (alimentation, repos, reproduction, hivernage).

• Corridors écologiques qui sont les connexions entre les réservoirs de biodiversité en offrant aux espèces des conditions favorables à leur déplacement et à l’accomplissement de leur cycle de vie.

Au-delà des objectifs écologiques visés, la TVB contribue également à l’amélioration du cadre de vie pour la population (îlots de fraicheur) et à la préservation de paysages riches et variés.

La TVB se compose de plusieurs sous-trames : arborée, herbacée, culturale et aquatique.

Représentation des sous-trames sur Schiltigheim :

Sur le ban communal, le réseau de jardins privatifs en cœur d’ilot présente un potentiel de poches vertes à reconnecter.

La sous-trame herbacée n’est que faiblement composée de prairies, en milieu urbain il s’agit principalement de bandes enherbées/pelouses. Pour exploiter au mieux ces espaces, la gestion différenciée des espaces est essentielle.

Diagnostic Trame Verte et Bleue

Le diagnostic réalisé par Alsace Nature, a permis d’identifier à Schiltigheim :

  • des poches vertes
  • des corridors existants à préserver/ renforcer (en orange)
  • des corridors à créer (en jaune)

Les chantiers Trame Verte et Bleue

Suite au diagnostic et ses préconisations, des chantiers de plantation de haies vives, de prairies fleuries ou encore d’igloo en Saule ont vu le jour dès 2020. Ces chantiers ont été encadrés par l’association Haies Vives d’Alsace et ont été participatifs pour certains.

Plus de 500 plants ont été mis en terre entre novembre 2020 et février 2021 !
Un plant est un arbre, un arbuste, un abrisseau. Voici quelques exemples de plants : cornouiller mâle, poirier sauvage, noisetier, fusain d’Europe, troène commun, viorne lantane, aubépine à un style, nerprun purgatif, cornouiller sanguin, épine-vinette, sureau à grappes, etc.

Ces essences locales sont adaptées au milieu et ont donc une croissance optimale. Elles ont un effet positif sur la préservation de la faune locale par le maintien de son habitat et sont indispensables pour favoriser le retour de la biodiversité en ville.

Ce sont principalement des jeunes plants qui ont été plantés, selon l’association Haies Vives d’Alsace cela favorise l’adaptation du système racinaire : plus la plante est jeune, plus elle s’adapte au sol facilement.

Chantiers participatifs en images

Laurie HOEHN
Chargée de mission développement durable et démocratie participative

D'autres infos qui pourraient vous intéresser :

Forêts urbaines
Afin de densifier la végétation pour abriter plus de biodiversité et retrouver des îlots de fraicheur, des forêts urbaines voient le jour à Schiltigheim.
Le but : la renaturalisation de Schiltigheim.
En savoir plus
Tous unis pour plus de biodiversité
La ville de Schiltigheim est signataire de la charte partenariale “Tous unis pour plus de biodiversité” proposée par l’Eurométropole de Strasbourg.
En savoir plus
Agriculture urbaine
L'Eurométropole de Strasbourg a créé un réseau d'acteurs-relais sur les 33 communes de son territoire avec pour objectif de promouvoir et faciliter toute démarche en faveur de la pratique du jardin au naturel, de la gestion responsable des espaces verts, de la biodiversité ou du compostage domestique. Elle anime ce club en diffusant l'information des relais et organise des animations et des rencontres.
En savoir plus