Enquête hérisson

La Ville et l’association Alsace Nature s’associent pour relancer l’enquête participative sur le Hérisson d’Europe. 

Vous avez été nombreux à nous faire part de vos observations de hérissons depuis 2019. En avril, les hérissons sortent d’hibernation. La Ville et l’association Alsace Nature s’associent donc pour relancer l’enquête participative sur le Hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus).

Impossible à confondre, vous avez certainement déjà croisé la route de ce petit mammifère qui porte des piquants sur son dos ! L’un d’eux s’est d’ailleurs peut-être installé dans votre jardin ou votre cour et y a ses petites habitudes.

Alors qu’il se cache la journée sous des feuilles ou buissons pour se reposer, le hérisson est un animal nocturne qui consacre sa nuit à chercher sa nourriture composée de limaces, d’escargots, de vers, de divers insectes et larves ; c’est donc un allié précieux pour les jardiniers ! Il est normal de l’observer en ville, où il y trouve de la nourriture, moins de prédateurs et des éléments linéaires qui lui permettent de se déplacer et se réfugier comme des haies, des murets, des lisières. Mais il y est aussi plus exposé à certains dangers comme la circulation routière qui représente l’une des principales causes de mortalité des hérissons.

Cette opération de science citoyenne intervient dans le cadre d’un partenariat pour la mise en œuvre de la Trame verte et bleue à Schiltigheim visant à préserver les continuités écologiques et la nature en ville. Ce projet est soutenu par l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, la Région Grand Est et la DREAL Grand Est.

Pourquoi le rechercher ?

Le Hérisson d’Europe est une espèce familière et facilement reconnaissable mais il sait être discret par ses mœurs nocturnes. Malheureusement, il fait aussi parti des espèces les plus concernées par les collisions routières et il est aussi souvent victime de pièges involontaires pour la petite faune, de certaines pratiques au jardin (empoisonnement, tondeuse, …) et des pesticides.

Les observations de chacun permettront de compléter les connaissances sur l’espèce, de localiser et d’identifier les causes de mortalité pour mettre en place des solutions pour sa préservation.

 

Comment participer à l’enquête ?

C’est simple ! Vous avez deux manières de nous faire parvenir vos observations :

  •  Remplir le formulaire en ligne qui vous permettra de saisir vos observations, disponible ci-dessous.
  • Télécharger la fiche Enquête ici et la renvoyer à l’adresse suivante : Alsace Nature 8 rue Adèle Riton 67000 Strasbourg

Tout le monde peut y contribuer, alors ouvrez l’œil en veillant surtout à ne pas les déranger ! Toutes les observations nous intéressent, que l’animal soit vivant …. ou malheureusement mort.

 

Si vous trouvez un animal en détresse, contactez le service médiation faune sauvage ou le centre de sauvegarde pour la faune sauvage le plus proche.

Service Médiation Faune Sauvage : 03 88 22 07 35

Centre de soins LPO Alsace : 03 88 04 42 12

Attention, pendant la période de confinement pour lutter contre le coronavirus, le centre de soins de la LPO Alsace ne peut plus accueillir d’animaux. Pour toute urgence (et urgence uniquement), vous pouvez envoyer un mail à alsace.mediation@lpo.fr

 

 

Résultats 2020

  • Nombre d’observations : 76
  • Période : entre avril et novembre
  • Lieu le plus fréquent : Jardin privé
  • 88% d’observations de hérissons vivants dont 13% avec des petits !
  • 9 données de mortalité dont 9 dues à une collision routière

 

D'autres infos qui pourraient vous intéresser :

Des abris pour la faune
La Ville de Schiltigheim souhaite, avec l'aide de ses citoyens, installer différentes variétés d'abris pour accueillir au mieux la faune sur son territoire.
En savoir plus
Trame verte et bleue
En 2019, Alsace Nature a démarré en partenariat avec la ville de Schiltigheim son programme de reconquête de la trame verte et bleue en réalisant un diagnostic de la TVB communale.
En savoir plus