27
jul.
au
29
mar.
spectacle Culture
Mémoires de Schiltigheim 1860-1939

Samedis et dimanches de 14h à 18h 

Ferme Linck, 22 rue d’Adelshoffen

Possibilité de visites privées (écoles, personnes âgées…)

De bourg rural en 1860, Schiltigheim est devenue ville industrielle dans la seconde partie du 19e siècle, avec l’arrivée de brasseries et d’industries.

L’exposition : « Mémoires de Schiltigheim 1860-1939 » organisée par la Ville de Schiltigheim à la Ferme Linck présente les images de ce passé et les traces de cette culture du travail à une époque où la cité est la capitale de la bière et de l’agroalimentaire en Alsace.

Les grands thèmes de l’exposition

  • Schiltigheim, un bourg rural en 1860
  • L’arrivée des brasseries strasbourgeoises
  • L’agroalimentaire et industries annexes prédominent jusqu’en 1930
  • Croissance des autres industries et du commerce
  • La tradition du bois et du meuble
  • Patrons paternalistes, ingénieurs et classe ouvrière
  • Croissance démographique
  • Architectures privée et industrielle
  • Vie associative, loisirs et nouvelles pratiques
  • Le Messti et son cortège
  • L’auberge, haut lieu festif et social
  • Septembre 39, on ferme

Cette exposition permanente servira de test pour une éventuelle Maison du Patrimoine

Des expositions temporaires

Une exposition temporaire agrémentera cette exposition :

« Auguste Michel, hôte du Kunschthafe & gastronome »

du 8 novembre au 29 mars 2020

Auguste Michel (1859-1909), aubergiste de La Maison Rouge et fabricant de foie gras, est l’inventeur du Kunschthafe, marmite de l’art, qui accueille à Schiltigheim 35 banquets entre 1896 et 1905. L’exposition organisée par la Ville présente une sélection de sa fabuleuse collection de menus.

Conférence le 13 décembre à 19H, salle du conseil municipal. En présence d’Arnaud Weber, historien de l’art. 

Expositions passées

« Le Portrait et le Livre », peintures de Lucien Jung

26 juillet au 20 octobre 2019

Grand portraitiste et fidèle élève et héritier du peintre schilickois Emile Stahl, Lucien Jung (1936-2012) est reçu par Ernest Wickersheimer, neveu de Stahl, en résidence dans l’atelier du peintre.
L’exposition organisée par la Ville est proposée par l’association « Les Amis de Lucien et Claire Jung ».