Ville de Schiltigheim
Imprimer cette page
Municipalité

Tribunes de l'opposition

Les symboles ont un sens pour l’ensemble des Schilikois

 

La commémoration du 08 mai a été des plus singulières à Schiltigheim. Entre les applaudissements incongrus ponctuant discours et chant, ainsi qu’une cérémonie parallèle organisée par un syndicat, nous étions aux antipodes de la solennité et de la gravité qu’exigeait ce moment de recueillement.

Pour la première fois en 73 ans, nous assistions à deux célébrations de nature différente : l’une d’un syndicat et l’autre de la Mairie. Notre désarroi fut grand quand nous avons vu la CGT organisant sa propre commémoration avec le soutien officiel de nombreux élus de la ville de Schiltigheim à la stèle de la Résistance, tout en empiétant sur la cérémonie officielle.

- Comment peut-on accepter qu’une organisation syndicale s’approprie notre mémoire collective ?

- Comment peut-on accepter que des élus de la République soient partie prenante d’une telle démarche ?

- Comment peut-on accepter que madame la Maire de Schiltigheim puisse cautionner une telle pratique ?

En lieu et place de la Nation reconnaissante envers ses morts, à Schiltigheim en 2018, nous avons eu droit, à notre

grand regret, à la CGT reconnaissante qui honore les siens. La collusion manifeste entre certains élus et un syndicat est déconcertante et interpelle nos concitoyens.

S’agit-il d’amateurisme de la part de la majorité municipale ou d’une stratégie délibérée consistant à fouler au pied la tradition républicaine, à laquelle les Schilikois sont attachés ?

 

Les réalités ont aussi un sens pour nos concitoyens

 

Depuis l’installation de la nouvelle majorité aux commandes de la Ville, nous avons malheureusement assisté à de nombreux incendies à travers Schiltigheim. Quatre incendies plus exactement sur la friche ISTRA et les garages attenants au DINGHOF. Hélas pour nos concitoyens !

Certes, nous n’imputons pas la responsabilité de ces incendies à l’actuelle majorité, mais l’actualité brûlante nous a donné raison. En effet, dans notre précédente tribune, nous pointions du doigt l’absence d’un adjoint en charge de la sécurité.

Il est plus qu’urgent de prendre en considération les préoccupations des Schilikois et d’y apporter des réponses, d’autant plus que la Maire a nommé 18 conseillers délégués en plus des 11 adjoints. L’un d’entre eux aurait pu être en charge de la sécurité. Il n’en est rien. Pourtant, ce serait un symbole fort à envoyer aux habitants.

Malgré de vraies inquiétudes de notre part sur la sécurité des Schilikois, nous saluons la poursuite de la fête des voisins cette année. Une initiative lancée sous la précédente mandature, et dont nous souhaitons la continuité.

Le contraste saisissant entre ces deux réalités, qui cohabitent dans notre ville, nous incite à être vigilants d’une part et à espérer davantage de sécurité et de convivialité, d’autre part, pour tous les Schilikois.

 

Groupe Schilick pour tous

Tél : 06 73 96 32 84

E-mail : Schilickpourtous@gmail.com

Site : www.schilickpourtous.com

Vos élus : Christian Ball, Fabien Bresson, Ahmed Farès, Sylvie Gil-Barea, Gwenaël Jaouen, Françoise Klein, Anne Meunier, Michèle Queva, Dera Ratsiajetsinimaro.


Voir aussi
 

Menu d'accès rapide