Ville de Schiltigheim
Imprimer cette page
Municipalité

Tribunes de l'opposition

Hommage à Bernadette Wahl : une élue exemplaire et engagée

 

Bernadette Wahl ancienne adjointe au maire et présidente du foyer moderne de Schiltigheim, de 2008 à 2014, est décédée au mois de juillet dernier. Nous voulons exprimer à ses proches ainsi qu’à tous les Schilikois, notre profond respect pour son parcours qui fut exemplaire.

 

Un parcours voué au service de nos concitoyens et en particulier aux plus vulnérables d’entre nous : les personnes en situation de handicap. Un combat qu’elle a mené au niveau local mais aussi national, lui valant la reconnaissance de la Nation. Schiltigheim lui doit, notamment, la charte du handicap en novembre 2008.

 

Nous tenons à lui rendre hommage en saluant sa mémoire et son engagement.

 

Absence de vision urbanistique pour Schiltigheim

 

Le changement dans la continuité pourrait être le slogan de la nouvelle majorité municipale. Depuis son arrivée aux commandes de la Ville, en avril dernier, cette majorité oublie ses promesses de campagne en poursuivant la même politique que son prédécesseur, notamment en matière d’urbanisme.

 

La médiathèque illustre cette situation. Le nombre de logements prévus dans le projet précédent sera maintenu, voire revu à la hausse. En effet, 130 appartements au moins verront le jour sur le site. Pourtant, il était encore possible, jusqu’à peu, de préempter le terrain et d’envisager un projet alternatif pour éviter la surdensification de ce quartier.

 

Un autre exemple, l’urbanisation du site Fischer. Le nombre de logements sera revu à la baisse tout en gardant la même densité de l’habitat. Il est prévu, sur ce site, à horizon 2020, l’installation d’un cinéma MK2 de neuf salles. A-t-on réfléchi aux places de stationnement nécessaires et aux difficultés de circulation ?

 

Les exemples sont nombreux en matière d’urbanisme : Dinghof, Caddie, Istra, etc.

 

Aujourd’hui, les projets sont reconduits dans leur intégralité, sans aucune remise en cause. Pourtant, les Schilikois se sont prononcés clairement pour une autre politique urbanistique.

 

Nous sommes en droit de nous interroger sur les convictions d’une maire écologiste qui poursuit la politique de bétonisation, à outrance, de son prédécesseur.

 

Groupe Schilick pour tous

Tél : 06 73 96 32 84

E-mail : Schilickpourtous@gmail.com

Site : www.schilickpourtous.com

Vos élus : Christian Ball, Fabien Bresson, Ahmed Farès, Sylvie Gil-Barea, Gwenaël Jaouen, Françoise Klein, Anne Meunier, Michèle Queva, Dera Ratsiajetsinimaro.

 


 

Tout ça pour ça !!!

 

Il y a maintenant un peu plus de 6 mois, 20 élus ou colistiers de l'ancienne majorité ont eu le courage de démissionner afin d'éviter une dérive bétonière inquiétante pour notre ville. Des contacts avaient été pris et nous avions des assurances sur tout ce qui était encore évitable. En avril, les schilikois qui se sont exprimés ont choisi de confier les rennes de notre ville à une nouvelle équipe pour un nouveau cap...Aujourd'hui, rien n'a changé et les projets sont continués : Dinghof, Promotion à coté de la médiathèque, Caddie, etc .... Rien n'est de la faute de la Maire, et elle ne peut plus rien faire.... Pourquoi vouloir être maire pour être aussi impuissant ? Elle nous avait fait oublier que c'est bien elle, qui avait signé tout le projet Adelshoffen il y a quelques années, déjà à l'insu de son plein gré.... Pire, la Maire fait appel d'une décision de justice favorable à la ville pour des raisons abracadabrantesque. En fait tout cela est certainement le prix du désistement contre nature de l'ancien maire au second tour, prix qui sera payé pour des dizaines d'année par les Schilikois.

 

Fabien Bresson, conseiller municipal indépendant

 


 

Y a-t-il encore un pilote dans l'avion ?

 

Dès l’installation de la nouvelle majorité, je n’ai eu de cesse de rappeler l’importance d’avoir un ou une élue en charge de la sécurité comme toutes les villes de plus de 30000 habitants. Rien du tout ! Des problèmes s’accumulent aux 4 coins de la Ville. La Maire n’arrive pas seule à gérer ces difficultés. Ce n’est pas possible. Les Schilkois veulent être entendus sur ce sujet. A moins que ce soit un sujet secondaire pour la nouvelle équipe ??

 

Ahmed Fares, conseiller municipal indépendant / 06 56 73 18 31


Voir aussi
 

Menu d'accès rapide