Ville de Schiltigheim
Imprimer cette page
Municipalité

Editorial de Madame la Maire

L'excellence pour tous

 

Chères Schilickoises, chers Schilickois,

 

Il y a cette culture globalisée que l’on « consomme » sur les écrans, et qui, disons-le, nourrit parfois nos âmes comme un fast-food nourrit notre corps. Et il y a cette autre culture, proche de nous, vivante, originale, sincère, pleine d’émotions et même, par instants, de moments de grâce. Schiltigheim a la chance de bénéficier d’une programmation culturelle remarquable, issue d’une longue tradition, liée au caractère festif de ses habitant-e-s, ou fruit d’actions plus récentes. J’en profite ici pour souligner le formidable travail mené par l’équipe du service culturel de la Ville, ainsi que celui de l’Ecole des Arts et des nombreuses troupes et associations.

 

Schilick on Carnet est né de l’imagination de l’illustrateur Christian Heinrich, d’Elsa Nicoletti de la Librairie Totem, Virginie et Sébastien ont pris la relève ensuite, et de Nathalie Jampoc-Bertrand, adjointe à la Culture. C’est aujourd’hui un succès confirmé, qui fait référence dans le monde de l’illustration et du livre pour la jeunesse. Cette année, plusieurs milliers de visiteurs, et parmi eux les élèves de 60 classes de nos écoles, viendront à la rencontre des illustrateurs. Je vous invite à venir partager cette atmosphère étonnante, un peu magique, dans les allées de la Briqueterie, où l’on se surprend à retrouver son âme d’enfant.

 

Ce salon est emblématique de notre politique culturelle. Elle s’appuie sur deux idées fortes : l’accès à tous et l’ouverture à toutes les cultures. « L’excellence pour tous ! » comme aime à le répéter Nathalie Jampoc-Bertrand, citant Jean Vilar, ou la culture comme vecteur de lien social.

 

Le programme de l'Echappée Belle, notre saison culturelle, allie musiques du monde, chanson française, théâtre et cabaret sans oublier le jazz, ou encore « récré théâtre », spectacles pour les enfants et les jeunes.

 

La culture c'est aussi le Théâtre Alsacien et la saveur de notre dialecte, la revue des Scouts à l’humour corrosif ou le carnaval du Bouc bleu et sa déambulation colorée, la fête de la musique où les talents locaux donnent de la voix dans nos rues, la fête des quartiers du Marais et des Ecrivains qui nous amènent vers l’été.

 

Ce sera enfin, après une si longue attente, l’ouverture de la Médiathèque en 2021.

 

Oublions un peu nos écrans et vivons la culture !

 

Danielle DAMBACH

Maire de Schiltigheim

Conseillère de l'Eurométropole de Strasbourg

 

Menu d'accès rapide